La Société / Historique

la Société belfortaine d'émulation est née le 10 mars 1872, au lendemain du siège de 1870-1871 et du traité de Francfort qui a vu l'annexion par l'Allemagne de la Lorraine et de l'Alsace à l'exception de Belfort et de 105 communes qui sont demeurées françaises et ont constitué une nouvelle entité administrative, le "territoire de Belfort".

La Société a été créée par Jean-Jacques Dietrich, colmarien, secrétaire général de la préfecture du Haut-Rhin, et Louis Parisot, pharmacien à Belfort, afin de maintenir le contact avec l'Alsace annexée et de contribuer à la poursuite de la recherche historique alsacienne. Elle publie un bulletin annuel.

Lors de sa création, en 1872, la Société est chargée de la reconstitution et de l'accroissement de la bibliothèque de la ville de Belfort. Elle en assure la gestion jusqu'en 1903. Elle est à l'origine du Musée de Belfort.

Au fil des ans, elle a enrichi son fonds constitué d'ouvrages scientifiques et historiques, de publications par voie d'échange avec d'autres sociétés savantes, de dons, de collections (objets divers touchant à l'histoire, herbiers, fossiles, minéraux...).

Après plus de 130 ans d'existence, la Société belfortaine d'émulation continue l'œuvre commencée en 1872 et poursuit ses travaux.